Lavérune
 
 

Lavérune n'a rien du petit village gaulois retranché dans ses terres proches de la capitale régionale.

Notre village est la porte d'entrée de la plaine située à l'Ouest de Montpellier. Il est niché à l'abri des collines de la Gardiole, près des garrigues, bercé par le mistral et la tramontane et parfois par le marin humide de la Méditerranée toute proche.

Situé sur la voie domitienne, le vieux village entoure l'église (XIV-XIX siècles), alors que le château des évêques et son parc (XVII-XVIII siècles) et la mairie construite en 1918 se trouvent à la périphérie. Le développement des habitations qui a débuté vers les années 1960 s'est effectué de manière équilibré et limité, dans le respect de l'architecture et des paysages. Toute une histoire se lit dans ses rues et ses places ainsi qu'aux alentours (château de l'Engarran, folie du XVIII siècle).

Lavérune est aussi bien implanté dans le présent :
Ses habitants ont l'occasion de se rencontrer dans de multiples manifestations soutenues par la municipalité et les associations dont les réalisations nombreuses facilitent l'accueil et l'intégration d'une population jeune. Si l'activité économique traditionnelle viticole se poursuit par le développement d'un vignoble renommé : l'appellation d'origine contrôlée St-Georges-d'Orques, elle a été complétée par une économie dynamique composée de commerçants, d'artisans et d'entreprises dont certaines à renommée internationale.

Bref, c'est un village où il fait bon vivre, où toutes les énergies se conjuguent pour dynamiser la vie locale, où les Lavérunoises et Lavérunois ont encore le privilège de pouvoir communiquer entre eux et avec les autres.

Le Maire,
Roger CAIZERGUES