L'évolution de la situation de l'influenza aviaire hautement pathogène, le Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a décidé de relever le risque de "modéré" à "élevé".

Les dispositions nationales sont applicables dans toutes les communes de l'Hérault.